par Olivier Beherman

Entreprendre dans un parc de PME moderne, situé dans le nouveau cœur d’une ville historique? Ce sera bientôt possible dans la ville de Malines, où le Groupe Beherman, les bâtiments industriels Vulsteke et l’agence immobilière DGI se sont retrouvés en vue du développement d’une zone PME dans le parc Ragheno.

Au total, le site de Ragheno couvre presque 80 hectares, en partie d’anciennes zones industrielles, à proximité directe de la gare de Malines. La ville de Malines espère pouvoir transformer tout ce territoire dans un délai raisonnable en un nouveau quartier urbain moderne, propice au travail, au logement et aux loisirs. Les agences de design KCAP Architects & Planners, Arcadis et OKRA ont été sélectionnées par la ville de Malines pour former une équipe destinée à établir le plan directeur du site de Ragheno.

Par le biais de sa filiale Park Ragheno NV/SA, le Groupe Beherman possède 11 hectares de terrain dans la zone. À la périphérie de cette zone de développement, le groupe dispose encore d’un ensemble de bâtiments servant à l’entreposage, à des activités d’exploitation et à des bureaux. Outre les bâtiments existants, une grande parcelle est également en friche.

Ce terrain en friche sera aménagé dans un délai d’un mois en un nouveau centre pour petites et moyennes entreprises. Les préparatifs planologiques ont été engagés et bouclés.

Le bureau d’architectes Archi.des NV/SA a trouvé de l’espace sur le terrain pour quatorze unités modernes pour petites ou moyennes entreprises. La taille de ces unités varie de 363 à 456 m² ; elles font toutes sept mètres de haut et disposent, au besoin, d’un étage d’une superficie de 52 ou 101 m². On a opté pour les tailles d’unités différentes parce qu’il existe à cet effet un intérêt commercial.

Le concepteur et entrepreneur Vulsteke de Kortemark et l’architecte Archi.des ont résolument opté pour plusieurs variantes de construction, ce qui confère au parc industriel un cachet supplémentaire et un aspect luxueux. La première variante avec porte et portail d’entrée séparés présente des fenêtres uniformes au premier comme au deuxième étage et un lanterneau. La deuxième variante dispose d’une façade en saillie avec auvent, qui accentue particulièrement l’entrée. La troisième variante présente également une façade en saillie, mais dotée d’un toit à redans qui délivre de la lumière naturelle indirecte au bâtiment entier. Chaque unité dispose au minimum d’un portail sectionnel isolé, d’une largeur de 4 m et d’une hauteur de 4,20 m. Elle compte également un bloc sanitaire et une remise propre.

 

Un parking pour trois voitures a été prévu par unité. Deux places de parking spéciales pour handicapés ont été également aménagées sur le terrain. Les promoteurs du parc Ragheno ont été en contact avec le constructeur automobile Tesla, qui est disposé à installer sur la zone PME deux stations de recharge pour véhicules électriques. Par ailleurs, il y a suffisamment d’espace entre les unités modernes pour de bonnes voies d’accès et de sortie, des places de parking pour visiteurs et des espaces verts constitués d’arbres, d’arbustes et de squares.

Toutes les procédures planologiques ayant été bouclées, on peut s’attendre à ce que le concepteur Vulsteke puisse entamer cette année encore (2016) la construction des unités modernes et durables. Les unités pourront alors être exploitées à la mi-2017 par les nouveaux utilisateurs. Les prix pour les nouveaux espaces industriels dans le parc Ragheno seront très concurrentiels. Des détails suivront à ce sujet.

Les entrepreneurs qui pensent pouvoir emprunter de nouvelles voies économiques dans le nouveau cœur de la ville historique de Malines et qui sont intéressés par le nouveau parc de PME de Ragheno peuvent s’adresser à l’agence immobilière exclusive DGI pour plus d’informations.

DGI BVBA/SPRL
Marina de Groof
Mechelsesteenweg 200
2860 Wavre-Sainte-Catherine
www.DGI.immo
015 55 68 28
marina.degroof@dgi.immo